Des pin’s pour toutes les occasions de la vie !

Objet publicitaire par excellence, le pin’s est également source de passion et de jalousie pour les collectionneurs ! Il n’existe malheureusement pas de chiffres officiels sur le nombre de collectionneurs de pin’s mais il est très clair qu’il n’y a pas beaucoup de monde qui se bouscule au portillon.

La valeur des pin’s

La valeur des millions de pin’s sur le marché a beaucoup chuté ces dernières années. En cause ? La baisse constante des collectionneurs de ces beaux objets ! On estime qu’en moyenne, un pin’s s’achète entre 10 et 30 centimes sur les brocantes ou dans les bourses de collectionneurs. Cependant, certains objets d’exceptions valent beaucoup plus : 100€ !

Il n’existe actuellement pas d’argus officiel sur le prix de vente des pin’s. Chacun vend ses pin’s au prix qu’il estime correct.

Des pin’s d’exception

Il existe des modèles très rares dont personne ne veut. Prenons l’exemple de la boulangerie au bout de la rue qui fait un tirage de 200 pin’s, il n’y aura pas d’émeutes pour les acheter.
Les pin’s très prisés par les collectionneurs sont ceux qui ont été édités par des sociétés célèbres, ou lors de grands évènements :

  • Les pin’s Roland Garros
  • Séries limitées de Disney
  • Les pin’s de Tintin
  • Les pin’s Harry Potter
  • Secteur automobile / Champagne.

 

Le pin’s, une historie passionnante

L’origine du pin’s remonte à 1968 avec la création du premier pin’s de l’histoire, celui de l’ORTF.
En France, le premier pin’s remonte à 1987 avec le pin’s publicitaire du tournoi de Roland Garros.

Il existe plusieurs matières pour la fabrication des pin’s :

  • Porcelaine
  • Bois
  • Plastoc

Mais la plupart des pin’s sont fabriqués avec de la matière émaillée, de différente qualité !

  • Résine époxy : la majorité de l’offre, fabriqué en Chine, c’est de la merde
  • Pin’s en émail à froid : qualité intermédiaire
  • Pin’s en Zamak : le top du top, la Rolls Royce de l’amateur de pin’s !

 

La mort du pin’s

Ne prononcez jamais ça ! Même si, depuis le milieu des années 1990, l’engouement faibli pour ces magnifiques petits objets, il demeure certaines entreprises qui en créent encore en petite quantité !
Le pic de création de pin’s eu lieu de 1992 durant les J.O d’Albertville.

Si vous désirez avoir un aperçu de notre collection de pin’s, vous êtes les bienvenus !

Bises

Nini la gériatrie

Papy depuis son enfance, le gros Nini est chargé des rubriques Sport et Lifestyle pour la gazette La Gériatrie.
Il aime pantoufler, la charcuterie, sa femme, ses poules et ses deux chats.

Partager sur les internets

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *